Foyer de Charité Notre Dame de Lacépède

Centre de retraites spirituelles Sud-ouest

 

Des chantiers et des projets

1. Le chantier découverte du Foyer

Un chantier spirituel  pour découvrir le Foyer (4 jours) 

2. Les chantiers de développement du Foyer en 2017-2018

Pour bien poursuivre notre mission au service de la formation,
un  chantier matériel mais pas moins spirituel !

Pour que le Foyer devienne de plus en plus "la Maison de mon Coeur ouvert à tous" (parole de Jésus à Marthe Robin pour signifier la vocation des Foyers de Charité), pour que se propage l'épanouissement de chaque personne venant vivre une retraite spirituelle sous la forme d'un authentique retour aux sources, une profonde joie de croire et de célébrer en Eglise, nous avons entrepris de gros travaux. 

Nouvelles constructions en 2018 : 

+ 36 chambres dont quatre pour personnes à mobilité réduite

+ extension de la salle à manger (modulable en deux parties)

+ le parking légalement obligatoire

Pour répondre aux besoins de l'accueil au Foyer de Charité Notre-Dame de Lacepède, il était en effet indispensable de développer les capacités d'hébergement.

Nous bénéficions des compétences nécessaires pour l'encadrement de la retraite-en-famille, de la petite école de prière pour les 7-12 ans. Il manquait juste une infrastructure plus importante pour accuellir toutes les demandes des familles !

Les travaux consistent donc dans l'agrandissement des bâtiments, et la mise aux nouvelles normes exigées pour les «Etablissements recevant du public».

Les mises aux normes pour l'ancien bâtiment sont quasiment terminées et nous avons pu ainsi reprendre sept chambres qui deviennent à présent accessibles !

Le gros du chantier avance bien en ce début 2018. C'est un projet important ! car l'enjeu est important !!

Réaliser ces travaux : audace et prudence pour ne pas dénaturer le beau cadre du Foyer

  • Insérer les nouveaux espaces en préservant l’équilibre avec la nature environnante  : continuité avec bâtiments existants, harmonie architecturale, respect du caractère boisé et aéré du lieu, luminosité des futures chambres
  • Préserver l’espace chapelle et les lieux de méditation : le bâtiment chambres et l’extension salle à manger n’empiètent pas sur le périmètre « poumon spirituel » du lieu
  • Aménager les lieux et les circulations alentour pour les personnes à mobilité réduite (landeaux, fauteuils roulants)
  • Respecter les normes actuelles de l'écologie

Etat des lieux... aujourd'hui ! : ces chantiers ont un coût ! En prenant l'option la plus économique, le budget des travaux s'élève à 1,6 million d'euros.

Pour nous soutenir : la prière et l'appel à la générosité publique !